Dr. Béatrice
Gorowitz

Chirurgie Plastique Reconstructrice & Esthétique

Chirurgie de la main

039

Le Dr GOROWITZ pratique uniquement la chirurgie de la main froide décrite ci-dessous.
La chirurgie de la main est réalisée dans la majorité des cas, sous anesthésie loco régionale du membre supérieur en chirurgie ambulatoire.

 

Canal carpien

Le canal carpien est la compression du nerf médian par le ligament annulaire antérieur du carpe ou plus rarement par une synovite des tendons fléchisseurs ou une tumeur compressive (lipome,kyste synovial,angiome…). L’intervention ne s’envisage qu’après un bilan auprès d’un neurologue avec un électromyogramme.
L’intervention consiste à ouvrir le canal carpien pour décomprimer le nerf médian soit à ciel ouvert (c’est la technique que je pratique) soit par voie endoscopique. Elle se pratique dans la majorité des cas sous anesthésie locorégionale du membre supérieur en chirurgie ambulatoire .
L’attelle palmaire est à conserver une semaine. Il faut éviter de faire des efforts avec la main opérée durant 1 mois.

Maladie de Dupuytren

La Maladie de Dupuytren est une fibrodermatose qui se traduit par des nodules et des cordes qui rétractent les doigts. Il s’agit d’une maladie évolutive et récidivante, parfois familiale.
Il s’agit d’une maladie bénigne qui s’envisage en cas de gêne fonctionnelle, lorsque vous ne pouvez plus poser la main plat sur la table.

Kyste synovial

Le kyste synovial, d’apparition brutale ou progressive est une poche synoviale développée au dépend d’une membrane qui tapisse les articulations ou les tendons. Il s’agit d’une lésion bénigne,qui peut disparaître spontanément.
Il n’est jamais urgent d’intervenir. La gêne fonctionnelle ou esthétique peut conduire à envisager de les retirer, mais on ne peut exclure le risque de récidive. Une ponction pour évacuer ce kyste avec injection in situ d’un corticoïde retard peut parfois être proposé avant l’intervention

Doigts à ressauts

C’est une ténosynovite nodulaire de la gaine des fléchisseurs qui entraîne un blocage d’un ou plusieurs doigts en flexion avec un phénomène de ressaut douloureux lors de la mise en extension du doigt souvent aidé par l’autre main.
L’intervention consiste à ouvrir la première poulie de la gaine tendineuse, pour permette le coulissement sans blocage des tendons fléchisseurs.

Tumeurs de la main

P1150373 P1150374
Tumeur à myéloplaxe

Les tumeurs de la main se répartissent en :

Il s’agit de lésions bénignes (naevus, kératoacanthomes, botriomycomes….), pré-cancéreuses (kératoses actiniques, mélanose de Dubreuilh…), ou cancéreuses (carcinomes baso et spino cellulaire,mélanomes……)

Kystes synoviaux, kyste mucoïdes, Tumeurs à cellules géantes, lipomes, fibromes, kystes épidermiques, neurofibromes, schwannomes, tumeurs glomiques, tumeur de Koenen, tumeurs malignes……..

Chondromes osseux, exostoses sous unguéales, sarcomes …..

Naevus de la matrice unguéale(mélanonychie), Botriomycomes, Kératoacanthomes du lit unguéal, tumeur de Koenen, Carcinomes baso et spino cellulaires du lit unguéal, mélanome acral……
Pour chaque tumeur de la main une conduite à tenir diagnostic et thérapeutique adaptée vous sera expliquée lors de la consultation.